produits cbd
Carnet de route, blog de voyage

Quels sont les pays qui interdisent les produits CBD

Depuis quelques années le CBD a su s’imposer dans le marché de la médecine douce. Connu pour ses nombreuses vertus, il est réputé pour soulager certaines douleurs chroniques rencontrées dans certaines maladies mais aussi pour lutter contre le stress et les insomnies au quotidien. De nombreuses études ont mené à la conclusion que le CBD n’était pas nocif. Cependant, il reste encore associé dans certaines cultures au THC présent dans le cannabis, qui lui représente une molécule illégale en termes de vente et de consommation à partir d’une certaine quantité et punissable par la loi. Le CBD est ainsi encore illégal dans certains pays et interdit au même titre que le THC.

Le CBD, pourtant un allié reconnu

Comme évoqué précédemment, le CBD est à l’heure actuel considéré comme un atout en médecine alternative pour lutter contre des douleurs et des symptômes d’anxiété. Il n’est pas toxique pour la plupart des gens et n’a pas d’effets nocifs sur le long termes contrairement au THC qui lui peut entrainer des changements d’humeurs, des pertes de mémoire et une dégénérescence progressive de certains neurones. Il est possible de retrouver une explication complète en ce qui concerne le CBD sur CBD Flower. Il reste pourtant interdit dans certains pays.

Les législations autour du CBD en Europe

28 pays en Europe autorisent sa vente et sa consommation à usage thérapeutique lorsque le taux de THC présent est inférieur à 0,2%. Il est consommé dans une grande partie des pays sous différentes formes : gélules, patchs, crèmes, infusions, huiles ou bien évidemment cigarettes. De nombreuses boutiques ont ouvert leurs portes depuis quelques années et il est maintenant facile de s’en procurer mais également d’être bien renseigné sur la posologie et la prise la plus adaptée.

interdire cbd

Les législations autour du CBD dans le monde

La question est majoritairement tranchée : il est avéré que le CBD ne représente pas un danger et ne peut qu’être bénéfique pour la population, c’est pourquoi une grande partie des pays a opté pour sa légalisation et sa commercialisation contrôlée. Au Canada, il est légalisé au même titre que le cannabis depuis 2018. Il faut cependant avoir 21 ans pour s’en procurer en boutique. En dessous de cet âge, l’achat de cannabis reste illégal. Aux Etats-Unis, la législation varie d’un état à l’autre mais l’ancien président Donald Trump a légalisé la consommation de cannabis industriel à faible teneur en THC en 2018. En Amérique du Sud, l’usage du cannabis est toléré de manière thérapeutique. En Asie, il est également autorisé dans le cadre d’un traitement médical, mais le THC reste interdit et sa vente ou sa consommation est très sévèrement puni, notamment au Japon.

Les pays qui interdisent le CBD

Le CBD reste interdit dans certains pays :

  • L’Albanie
  • L’Algérie
  • L’Arabie Saoudite
  • La Bolivie
  • Le Cambodge
  • La Dominique
  • L’Egypte
  • Les Emirats Arabes Unis
  • L’Equateur
  • L’Indonésie
  • La Jordanie
  • La Macédoine
  • La Malaisie
  • Montenegro
  • Porto Rico
  • La Serbie
  • La Somalie
  • Taiwan
  • La Tunisie
  • La Turquie
  • Le Viet Nam

Pour ne pas se laisser décourager, voici un article concernant les meilleures attractions lors d’un voyage à Tirana en Albanie.