Catégories
Auberge de jeunesse

La renaissance de l’auberge d’un autre temps

En cette époque de gaspillg, nous trouvons souvent des bâtiments anciens rasés et de nouveaux bâtiments sans caractère les remplaçant mais pas dans un petit village de Provence. Le Brûlat fait partie de la commune du Castellet située entre Toulon et Marseille et à quinze minutes de la côte. Depuis septembre 2016, une importante rénovation du bâtiment historique le plus significatif de ce village a été entreprise.

Le Brûlat est en fait le plus ancien hameau de la commune du Castellet et on trouve des preuves de son existence au Moyen âge. En 1371, il s’appelait «Les Cabanas» mais il prendra son nom actuel à la suite du grand incendie qui brûla le «Logis brûlé» au début du 18e siècle. La maison originale «le Château» a été construite en 1594 par Robert Frangipani qui était le neveu de l’archevêque d’Aix à cette époque. Le folklore dit même que c’est ici que la frangipane a été créée. Le propriétaire suivant fut «Monsieur du Castellet», le seigneur du village, qui transforma la grande bâtisse en auberge. En tant que seigneur, il disposait également du four à pain, un privilège de son rang. Après 1647, le bâtiment devient une Auberge, avec peu de bâtiments dans le village, c’était une nécessité car il se trouvait sur le Grand Chemin Royal, l’ancienne grande route qui reliait Toulon à Marseille.

En 1781, le bâtiment devient le relais des chevaux et des voitures qui perdure jusqu’à la Révolution. On sait qu’il s’agissait encore de l’auberge du Brûlat en 1819 lorsqu’elle fut vendue. Le four à pain existe encore à cette époque. La maison reste dans la famille jusqu’en 1970 où elle est rachetée.

La famille Stephens a racheté cette étonnante bâtisse délabrée en mai 2016 aux enfants Bailleux. L’objectif, redonner vie à cette triste demeure. Le Mas du Brulat est incroyablement significatif pour ce village, se trouvant sur la courbe de la route qui surplombe la place et le terrain de pétanque. L’idée de le démolir et de recommencer n’a jamais été envisagée, mais elle a souvent été évoquée par d’autres. Les propriétaires ne voulaient pas garder cela pour eux mais plutôt l’ouvrir pour que tout le monde puisse en profiter.

En été 2018, le bâtiment est revenu à ses racines en tant que lieu de restauration et de séjour. Une auberge d’aujourd’hui. Le Mas du Brulat propose désormais cinq chambres doubles avec salle de bain, une suite junior et deux suites à une chambre. Toutes les chambres disposent d’une salle de bain ou d’une salle d’eau privative et sont décorées avec goût.

L’hôtel est chaleureux et luxueux, avec un sentiment d’intimité. Au premier étage, il y a un élégant salon pour les invités avec un beau canapé vert pour se détendre après une journée à visiter les merveilleux vignobles de la région.

L’hôtel accueille le restaurant L’Olivier qui a été lancé avec l’aide du chef mécène Clive Dixon. Clive et Nick March dirigent la cuisine et ont créé de merveilleux plats pour les convives. La carrière de Clive dans la cuisine a commencé très tôt, puisqu’il a reçu une étoile Michelin à l’âge de 25 ans, alors qu’il travaillait au Lords of The Manor Hotel dans les Cotswolds. Il a ensuite dirigé les cuisines des chefs Pierre Koffman et Heston Blumenthal, trois fois étoilés au Michelin. Nick a travaillé aux côtés de Clive à Bray et, à l’été 2018, il a quitté le restaurant étoilé Michelin The Sportsman pour travailler à nouveau aux côtés de Clive.

Pour Clive, la simplicité de grands ingrédients cuisinés avec soin, attention et bon artisanat est ce qui l’excite dans la nourriture. Le sentiment est que cela, associé à une grande hospitalité, est la clé d’un restaurant parfait. Les menus changent régulièrement en fonction des produits achetés sur les marchés locaux. En l’honneur du bâtiment, le lundi soir est la «Nuit de l’Auberge» – un menu fixe de quatre plats pour 35 €.

renaissance de l'aubergeNos hôtes peuvent s’asseoir sur notre terrasse et savourer leurs repas en regardant le splendide village perché du Castellet ou en donnant sur les jardins et notre piscine rénovée. La piscine est imprégnée d’histoire étant le «Bassin» original de tout le village. Nous sommes fiers d’avoir pu la transformer en un lieu à nouveau utilisé par les visiteurs de l’établissement. Après avoir mangé, les clients sont invités à s’asseoir dans les jardins ou à profiter de notre bar avec sa fresque presque peinte représentant les oliveraies et les champs de lavande de la région. Le maître d’hôtel, pourra vous recommander du vin provenant de l’un des vignobles locaux – l’hôtel a pour objectif de soutenir les entreprises locales.

Le printemps 2019 verra la conclusion des rénovations avec la transformation des caves voûtées en un bar à vin pour tous. L’espoir est de conserver la source d’eau originale que l’on trouve dans les «Caves» et d’installer un nouveau four à pain digne de ce magnifique bâtiment.

L’hôtel est un lieu de rencontre et de rencontre pour les visiteurs.

Les préparatifs vont bon train pour les premiers Noël et Nouvel An de l’hôtel. Des forfaits de deux et trois nuits ont été créés pour les clients. Ces forfaits comprennent les repas du soir au restaurant L’Olivier. Il est également possible de rester une nuit. Le réveillon du Nouvel An comprendra une magnifique réception au champagne plus un repas de cinq plats.

L’hôtel et le restaurant sont ouverts toute l’année, à l’exception d’une pause de quatre semaines à partir du 6 janvier 2019. L’hôtel est entouré par les vignes de Provence avec plus de deux cents vignobles à visiter. Si vous préférez les choses un peu plus rapides, l’hôtel est situé à dix kilomètres du célèbre circuit Paul Ricard, siège de la Formule 1 française. Vous pourrez y participer à des journées de course ou emmener votre famille faire du karting. À côté du circuit se trouve l’immense parc d’aventure où famille et amis peuvent se balancer dans les arbres. Vous pouvez également passer une journée à la plage, qui se trouve à vingt minutes de route de l’hôtel. Sur la côte, il y a de nombreux restaurants à essayer ou vous pouvez faire une croisière le long de la côte et visiter les calanques de Cassis. L’hôtel se trouve également à proximité de deux terrains de golf.

Après une journée bien remplie à explorer la région, vous pourrez retourner à l’hôtel et profiter de l’attention du personnel attentif de l’hôtel. Pourquoi ne pas sauter dans la piscine pour vous rafraîchir ou vous asseoir dans les jardins paysagers, en profitant du soleil avec un verre de merveilleux vin de Provence avant de vous rendre sur la terrasse pour déguster un superbe déjeuner ou un dîner tranquille ? Que vous séjourniez au Mas du Brulat pour un jour ou pour une semaine, je suis sûr que votre séjour sera à la fois agréable et relaxant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *