Catégories
Voyager en Afrique

Les traditions et cultures incroyablement diverses de l’Afrique

La culture africaine est aussi diverse que les vastes terres du continent. L’article suivant couvrira quelques informations sur leur culture et vous fera découvrir ce magnifique continent.

La culture africaine a ses propres traditions.

Chaque pays a ses propres traditions. Parmi tous les pays du monde, la culture africaine se distingue. Elle est riche et diversifiée car elle ne cesse de changer d’un pays à l’autre du continent. L’Afrique est un continent individuel au sein duquel on peut trouver de nombreuses cultures et traditions. C’est ce qui la rend si fascinante et attrayante pour les gens du monde entier. Sa culture est centrée sur les groupes ethniques et leurs traditions familiales. L’art africain, la musique, la littérature orale, tous affichent les modèles religieux et sociaux de sa culture.

Afrique : un afflux de cultures

La race des hominidés a foulé la terre d’Afrique il y a environ 8 millions à 5 millions d’années. De nombreuses langues, religions et types d’activités économiques se sont développés sur ce continent. Les Arabes ont traversé l’Afrique du Nord au 7e siècle de notre ère. Au 19e siècle, les Arabes se sont installés en Afrique orientale et centrale. Au 17e siècle, des colons européens sont arrivés près du Cap de Bonne Espérance. Leurs descendants se sont installés dans l’actuelle Afrique du Sud. Les Indiens se sont installés en Ouganda, au Kenya, en Tanzanie et en Afrique du Sud.

Peuples d’Afrique

Il existe de nombreuses tribus, groupes ethniques et communautés en Afrique. Certaines communautés ont une population importante d’environ des millions de personnes, tandis que certaines tribus ethniques comptent quelques centaines de personnes. Chaque tribu suit sa propre culture et sa propre tradition.

Les Afar sont des peuples tribaux qui vivent dans les terres désertiques éthiopiennes. Ils suivent leur propre culture, et sont nomades, vivant uniquement de leur bétail. Lorsque vous vous déplacez vers le plateau central des hautes terres éthiopiennes, vous rencontrez le peuple Amhara. Ces gens sont des agriculteurs et ont leur propre langue. Leurs mots et leurs lettres ont exercé une influence sur les langues arabe et hébraïque.

La République du Ghana abrite le peuple Anglo-Exe. Il existe six tribus ethniques principales au Ghana, les Akan qui comprennent les Ashanti et les Fanti, les Ewe, les Ga-Adangbe, les Mole-Dagbani, les Guan et les Gurma.Ils pratiquent le rituel de la danse du tambour et possèdent trois unités militaires, dont le seul but est de protéger leur culture africaine tribale. Le peuple Ashanti d’Afrique occidentale, au centre du Ghana, se concentre sur les pouvoirs spirituels et surnaturels. Les hommes suivent la polygamie, qui est pensée comme un symbole de générosité. Les principales langues parlées sont le Twi, le Fante, le Ga, le Hausa, le Dagbani, l’Ewe et le Nzema. La langue officielle du Ghana est l’anglais.

Le peuple Bakongo est originaire du Congo à l’Angola le long de la côte atlantique. Ce peuple produit des cultures de rente comme le cacao, l’huile de palme, le café, l’urena et les bananes. Il existe de nombreux petits villages qui constituent l’ensemble de la communauté tribale. Ils sont de fervents adeptes de cultes spirituels et ancestraux. Les Bambara forment le groupe dominant des Mali. Les Bambara sont des agriculteurs qui pratiquent la culture et l’élevage. Les Dogon sont des agriculteurs célèbres pour leurs dessins artistiques dans les sculptures sur bois et les masques élaborés. Ils portent plus de 80 variétés de masques dans leurs danses qui dépendent de leur célébration. Les tribus Fulani sont également appelées les Fulfulde ou Peul. Elles sont les plus grandes tribus nomades du monde.

En arrivant au nord-est de la Zambie, vous rencontrerez le peuple Bemba. Ils ont de fortes croyances religieuses qui se concentrent sur le dieu supérieur de Leza. Ils croient qu’il a des pouvoirs magiques et contrôle la fertilité des gens. Berber est l’une des plus anciennes tribus d’Afrique. Ils vivent dans de nombreux pays à travers l’Afrique. On les trouve principalement en Algérie et au Maroc. Ils sont adeptes de l’islam. Les Akye sont un peuple qui vit dans le sud de la Côte d’Ivoire. Ils croient en un dieu suprême qui prend différents noms selon la religion. Les autres tribus de Côte d’Ivoire comprennent les Dan, Akan, Anyi, Aowin, Baule et Senufo.

Le Malawi est appelé le « cœur chaud de l’Afrique » ,en raison de la gentillesse de ses habitants et de la chaleur de son climat. Les groupes ethniques du Malawi comprennent les Chewa, Nyanja, Yao, Tumbuka, Lomwe, Sena, Tonga, Ngoni, Ngonde, asiatiques et européens. Le groupe de population le plus important est formé par le peuple Chewa.

tradition africaine

Traditions de l’Afrique

Comme vous l’avez lu dans les paragraphes précédents, la culture africaine est mélangée avec les innombrables tribus et groupes ethniques. L’influence des cultures européennes et arabes, a également apporté un goût d’unicité à la culture de l’Afrique. La famille est la partie la plus importante de chaque culture ici.

Selon une culture traditionnelle unique, les habitants de Lobola suivent une coutume intéressante. Le marié doit payer le père de la mariée pour compenser la «perte» de sa fille pour l’homme en mariage. Traditionnellement, le marié devait payer en bétail, mais aujourd’hui le père de la mariée est dédommagé en espèces. Cette tradition a des raisons profondes de rapprocher les familles. Elle permet de construire un respect mutuel entre les familles et montre au père, que le garçon est capable de subvenir aux besoins de sa fille et de la soutenir.

Dans de nombreuses coutumes, les mariages ont lieu la nuit sous la pleine lune. Si la lune n’est pas brillante, on considère que cela porte malheur. Les parents de la mariée n’assistent pas aux célébrations qui durent une semaine, car c’est un événement triste pour eux. Les célébrations du mariage ne sont pas un événement joyeux pour les parents de la mariée. La polygamie est pratiquée dans de nombreuses cultures africaines.

La polygamie est pratiquée dans de nombreuses cultures africaines.

Tant qu’un homme peut subvenir aux besoins de ses épouses, il peut se marier. Les épouses partagent la responsabilité des tâches ménagères, de l’éducation des enfants, de la préparation des repas, etc. La polygamie est censée rapprocher les familles et aider à penser au bien-être des autres. La protection de la famille est la valeur fondamentale suivie dans les tribus africaines. Les membres veillent les uns sur les autres, s’occupent les uns des autres en cas de besoin, chassent ensemble et s’assurent qu’aucun enfant n’est abandonné.

Les enfants apprennent, dès leur plus jeune âge, les valeurs fondamentales des tribus et l’importance de la famille. Il y a des corvées spécifiques pour chaque membre du groupe qui tombe dans la même tranche d’âge. Tous sont censés travailler pour le bien-être de la tribu et apporter leur contribution en effectuant les tâches qui leur sont assignées et en obéissant aux coutumes et cultures sacrées de l’Afrique.

Le passage à l’âge adulte ou rites de passage, varie d’une tribu à l’autre. De nombreuses tribus pratiquent la circoncision des mâles. Quelques tribus pratiquent également la circoncision chez les femmes. La circoncision est censée être un rituel qui se déroule sur plusieurs mois et il est interdit à la personne de pleurer ou de crier. Si la personne crie, elle est considérée comme un lâche.

Il est interdit de pleurer ou de crier.

Langues

Il y a plus de cent langues et dialectes parlés en Afrique. Les langues les plus parlées sont, l’arabe, le swahili et le haoussa. Vous trouverez plusieurs langues officielles dans un même pays. De nombreux Africains parlent le malgache, l’anglais, l’espagnol, le français, le bambara, le sotho, etc. Il existe quatre grandes familles linguistiques qui ajoutent à la diversité et à l’unité de caractère. Ces quatre familles linguistiques sont l’afro-asiatique, le nigéro-kordofanien, le nilo-saharien et le khoisan.

Alimentation

La nourriture et les boissons reflètent à nouveau la diversité et les traditions coloniales. La cuisine africaine comprend les fruits et légumes traditionnels, la viande et les produits laitiers. Un régime villageois simple comprend, le lait, le yaourt et le petit-lait. Le manioc et l’igname sont les légumes racines que l’on retrouve dans la plupart des régimes alimentaires. La cuisine méditerranéenne du Maroc à l’Égypte est totalement différente de la cuisine saharienne. Les habitants du Nigeria et de l’Afrique de l’Ouest sont friands de piments et les populations non musulmanes incluent des boissons alcoolisées dans leur régime alimentaire. Tej est le célèbre vin de miel éthiopien qui est une boisson alcoolisée populaire à l’intérieur de l’Afrique.

L’Afrique est un grand continent avec de nombreux pays et chaque pays avec des personnes différentes suivant des traditions uniques. Non seulement vous vous perdez dans la nature sauvage africaine, mais vous êtes complètement perdu dans ses riches traditions. Si vous visitez l’Afrique, assurez-vous d’y aller avec un esprit ouvert et surtout un cœur ouvert. Vous reviendrez avec un peu d’Afrique dans votre cœur pour toujours. Vous pouvez trouver de nombreuses autres informations intéressantes sur l’internet concernant sa culture. L’Afrique est une encyclopédie vivante pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur notre belle planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *