voyage en Turquie
Voyager en Moyen Orient

Partir en Turquie : le guide pour réussir votre voyage

La Turquie est sans aucun doute la destination touristique la plus attrayante. Une variété d’activités sportives, un riche patrimoine culturel et des paysages époustouflants, ces attractions favorisent un voyage parfait et inoubliable.

Comment se rendre en Turquie ?

Plusieurs aéroports internationaux vous permettent de vous rendre facilement à l’aéroport le plus proche de votre destination. Il s’agit notamment de :

  • Ankara Esenbonga ;
  • Istanbul Ataturk ;
  • Izmir Adnan Menderes ;
  • Sabiha Gökçen.

Les navires de croisière, les bateaux de plaisance et les ferries en provenance d’Italie, de Chypre, de Grèce, d’Ukraine et de Russie peuvent accoster dans l’un des nombreux ports de Turquie, notamment Istanbul, Izmir et Bodrum.

Il existe également des liaisons ferroviaires depuis la Bulgarie et il est possible de rejoindre la Turquie en train. Toutefois, les bus peuvent emprunter la voie terrestre en passant par la frontière séparant la Turquie de la Grèce, de la Bulgarie et de l’Iran. La frontière avec l’Arménie est fermée.

Il existe plusieurs moyens de transport pour se déplacer en Turquie. Les trains sont lents mais pratiques pour les voyageurs à petit budget. Un réseau de bus bien développé permet de se rendre facilement dans les villes et villages éloignés. Il existe également des vols intérieurs qui peuvent vous emmener rapidement dans des villes lointaines.

Le transport urbain peut être assuré par des taxis et des dolmus, un type de minibus. Si vous souhaitez une plus grande liberté de mouvement, vous pouvez également louer une voiture.

Les voyageurs et touristes préfèrent recourir aux services d’une agence de voyage en Turquie pour la simple et bonne raison que des professionnels organisent tout à leur place. Ainsi, ils n’auront qu’à profiter de leurs séjours tranquillement.

Où séjourner en Turquie ?

Vous trouverez des hôtels classiques allant de une à cinq étoiles, ainsi que des hébergements économiques.

Les hôtels économiques et les pensions de famille constituent des options intéressantes pour ceux qui privilégient le rapport qualité-prix.

Dans certaines villes, il est également possible de camper dans des tentes sur des terrains fournis par la municipalité.

D’autres services tels que la location d’appartements et les séjours chez l’habitant sont moins développés.

partir en Turquie

Quel est le météo et le climat en Turquie ?

Influencée par le Bosphore, la mer Noire et la mer de Marmara, Istanbul connaît des étés chauds mais relativement humides et des hivers rigoureux.

Les villes qui font face à la mer Égée et à la mer Méditerranée ont un climat méditerranéen, qui devient plus chaud à mesure que l’on se rapproche de l’équateur.

À l’intérieur des terres, l’Anatolie centrale et la Cappadoce ont un climat continental avec des influences semi-désertiques. Elle se caractérise par des étés chauds et des hivers très froids.

Par conséquent, le printemps et l’automne, plus précisément les mois de mai, juin et septembre, sont les meilleures périodes pour visiter l’ensemble de la Turquie.

Préparer ses bagages pour Turquie

Outre les documents habituels qui vous permettent de voyager librement en Turquie, tels que :

  • votre carte d’identité ;
  • votre billet d’avion aller-retour ;
  • votre passeport, que vous devrez glisser dans votre bagage à main, vous devrez également emporter des vêtements et d’autres articles de voyage.

Les vêtements requis dépendent de la saison et de la région que vous visitez. La Turquie est un pays fortement musulman, il est donc conseillé de porter des vêtements légers mais décents pendant les mois d’été. Il est conseillé aux femmes voyageant en Turquie de se munir d’un foulard si elles prévoient de se rendre dans une mosquée, en plus de couvrir leurs vêtements. Il faut également emporter des lunettes de soleil, des chapeaux et de la crème solaire.

Pour visiter Istanbul et l’Anatolie en hiver, il est recommandé de porter des vêtements chauds, tels que :

  • un manteau épais ;
  • des sweatshirts polaires ;
  • des sous-vêtements thermiques.

Il en va de même pour les bonnets et les chaussettes en laine pour vous tenir chaud.

Il est recommandé de porter des chaussures de marche pour explorer les sites archéologiques, quelle que soit la saison.