passer l'hiver en Andalousie
Voyager en Europe

10 façons passionnantes de passer l’hiver en Andalousie

L’Andalousie est peut-être plus connue pour ses plages immenses et son soleil d’été apparemment sans fin, servant depuis longtemps de refuge à ceux qui souhaitent s’imprégner de quelques rayons fiables. Cette réputation est bien fondée, mais même en hiver, les activités fascinantes et passionnantes ne manquent pas. Et avec le meilleur climat d’Europe et plus de 300 jours d’ensoleillement par an, vous devriez encore avoir la garantie d’une bonne dose de soleil.

Une visite hivernale de longue durée, d’un mois ou plus, est le moyen idéal de plonger sous la surface de cette région, de vivre comme un local et de découvrir pourquoi l’Andalousie a tellement plus à offrir que des plages balayées par le soleil. Voici un certain nombre de façons d’y parvenir.

1. Circuit du patrimoine mondial de l’UNESCO

L’Espagne détient plus de désignations du patrimoine mondial de l’UNESCO que tous les pays du monde sauf deux, et l’Andalousie en compte sept, dont une nouvelle désignation en 2016 pour les Dolmens d’Antequera. Ces structures mégalithiques vieilles de 5 000 ans bénéficient déjà d’un regain d’attention en tant que contrepartie méritante des autres sites andalous mondialement connus, tels que le palais maure de l’Alhambra à Grenade et la mosquée-cathédrale de la Mezquita à Cordoue. L’art rupestre, vieux de 10 000 ans, est visible dans les provinces d’Almeria, de Grenade et de Jaen, tandis que les villes Renaissance d’Ubeda et de Baeza sont de véritables musées en plein air. Si les sites UNESCO d’Andalousie sont répartis dans toute la région, il est possible de découvrir tous avec un séjour prolongé et, en hiver, vous pouvez les découvrir plus tranquillement sans les foules de touristes.

2. Apprendre la danse ou la guitare flamenco

La forme d’art flamenco elle-même a reçu une désignation de l’UNESCO pour le « patrimoine culturel immatériel » et l’Andalousie est le meilleur endroit pour en avoir une expérience de première main. Beaucoup suggèrent que Séville est le cœur andalou du flamenco et l’endroit idéal pour en être témoin, mais il existe différentes formes de flamenco en Andalousie et pas seulement le style « sévillan ». La plupart des grandes villes d’Andalousie auront des danseurs et des guitaristes expérimentés disponibles et désireux de partager leurs compétences avec des spectacles privés et des leçons individuelles.

3. Faire une randonnée sur la « Grand Senda de Malaga ».

C’est une activité à laquelle vous ne voulez même pas penser en été, lorsque la chaleur est tout simplement trop excessive pour une randonnée prolongée. La Grand Senda de Malaga est un itinéraire circulaire complet à travers la province, s’étendant sur plus de 600 km et couvrant un éventail saisissant de paysages à travers les montagnes et les vallées, à travers les falaises et les plaines, et une vaste étendue de la côte méditerranéenne. L’itinéraire présente un intérêt particulier : le « Caminito del Rey », aujourd’hui entièrement restauré et facilement accessible, il était auparavant connu comme la « randonnée la plus dangereuse du monde ».

4. Skier dans la Sierra Nevada

La Sierra Nevada au-dessus de Grenade est la deuxième plus haute chaîne de montagnes d’Europe continentale après les Alpes, et la station de ski qui s’y trouve accueille une saison d’une longueur impressionnante. La station la plus élevée se situe à 3300m et de là, vous pourriez oublier que vous êtes en Espagne du tout ; cependant, la station est à un peu plus de 30 minutes de la côte et il est tout à fait possible d’aller sur les pistes le matin et à la plage l’après-midi.

5. Cours de cuisine et visites culinaires

La cuisine de l’Andalousie, et de la province de Malaga en particulier, a fait les gros titres ces derniers temps pour une gastronomie qui s’est élevée au-dessus des traditionnelles tapas et paellas pour devenir une offre variée et de classe mondiale. Sous la surface, vous trouverez des producteurs artisanaux de fromages locaux, des produits uniques tels que le caviar et les œufs d’escargot biologiques, des vins traditionnels et nouveaux, et les meilleures huiles d’olive du monde. Pour vraiment découvrir tout cela, il vaut mieux être accompagné d’un guide, et les experts ont tout prévu avec une large gamme de visites culinaires locales approfondies et de cours de cuisine internes.

hiver en Andalousie

6. Visites guidées de vins et de xérès

Dans le cadre de la scène gastronomique unique de l’Andalousie, les visites du xérès et du vin exquis des régions méritent une attention distincte. Le « triangle du xérès » de Jerez, Sanlucar de Barrameda et El Puerto de Santa Maria, près de Cadix, présente le climat idéal pour la production de xérès fins et est au centre du processus séculaire qui relie les commerces français, allemands et britanniques. Le « facteur branché » pour le xérès est à nouveau en hausse et les experts susmentionnés de Paladar y Tomar, eux-mêmes basés à Jerez, sont particulièrement fiers de leurs connaissances sur tout ce qui concerne cette famille unique de vins.

7. Visites de musées

La ville de Málaga est une des plus belles du monde.

La ville de Malaga compte à elle seule plus de 30 musées ; ici, dans la ville natale de Pablo Picasso, vous trouverez deux musées Picasso, le musée Carmen Thyssen, un musée satellite Pompidou, un musée russe, un musée d’art contemporain et des musées spécialisés consacrés à tout, du vin et du verre aux maisons de poupées et aux automobiles. Le musée des Beaux-Arts de Séville détient la meilleure collection en dehors de Madrid, tandis que chaque grande ville offrira des musées historiques, anthropologiques ou des beaux-arts uniques.

8. Surf, kite surf, planche à voile

La côte atlantique autour de Cadix et Tarifa est un lieu de prédilection pour les surfeurs de toutes sortes. Les vents d’hiver soufflent d’autant plus fort et créent un havre pour les surfeurs qui viennent de toute l’Espagne et au-delà pour pratiquer le sport de leur choix. Il est facile de trouver des instructeurs et les surfeurs de tous niveaux peuvent trouver une place sur les vastes côtes balayées par le vent. Vous aurez certainement besoin de votre combinaison de plongée pour être dans l’eau, mais même en hiver, le soleil ne manque pas pour se prélasser sur la plage avant ou après une session sur la planche.

9. Yachting, croisière, observation des baleines

Le littoral andalou s’étend sur des centaines de kilomètres, depuis la côte atlantique à la frontière portugaise jusqu’à la province de Valence sur les rives orientales de l’Espagne. Tout au long de ce littoral se trouvent certains des ports les plus actifs de toute la Méditerranée, et depuis des endroits comme Cadix, Marbella, Malaga, Almuñecar et Almeria, une excursion de plaisance d’une journée est facilement organisée. Les baleines migratrices passent fréquemment par l’étroit détroit de Gibraltar et ce passage de la Méditerranée à l’Atlantique est le meilleur pour observer les baleines, surtout à la fin de l’hiver. Vous êtes sûr de voir des dauphins au même moment, ainsi que d’innombrables autres animaux marins et oiseaux migrateurs. Si une croisière en Méditerranée est plus votre style, le port de Malaga accueille des paquebots de croisière presque quotidiennement et constitue un excellent point de départ pour un tour de la Méditerranée au sens large.

10. Apprenez l’espagnol

La ville de Malaga abrite des dizaines d’écoles d’espagnol, tandis que toutes les grandes villes d’Andalousie en proposeront de nombreuses autres. Il est très fréquent que les instructeurs qui enseignent dans ces écoles proposent des cours privés à côté et la plupart d’entre eux se déplaceront même jusqu’à vous pour donner des cours, quel que soit votre lieu de séjour. Avec un séjour à long terme en Andalousie d’un mois ou plus, vous avez tout le temps d’apprendre plus que les bases, et cela vous aidera à son tour à tirer encore plus de vos autres explorations sur cette liste.